Accueil
Actualités
Moyen de transport : des voitures… et des camions hybrides !


#VOITURE AUTONOME

Moyen de transport : des voitures… et des camions hybrides !

14/05/2020


Depuis plusieurs années, les voitures hybrides sont au coeur des discussions... Mais, qu’en est-il des camions hybrides ? Face aux enjeux environnementaux et économiques actuels, les camions hybrides ont un véritable rôle à jouer dans la (r)évolution de nos moyens de transport de marchandises. On vous en dit plus !


PETIT RAPPEL : QU’EST-CE QU’UN “CAMION HYBRIDE” ? 

Comme une voiture hybride, un camion hybride allie des sources d’énergie complémentaires. Dans la grande majorité des cas, ces “camions électriques” associent une source d’énergie thermique et une source d’énergie électrique. Concrètement, le moteur électrique du camion fonctionne au démarrage, puis le système thermique se met en route au delà de 30 km/h.


En moyenne, un camion hybride génère une économie de 25% de gazole. La source électrique, elle, est auto-alimentée grâce à la cinétique de freinage.


Les camions hybrides, c’est aussi une prouesse technologique. On pourrait croire qu’il s’agit juste d’une voiture hybride XXL. En réalité, le système hybride exige de revoir l’ensemble de l’architecture du camion pour remplir l’ensemble des fonctionnalités (climatisation, assistance de direction,...). Les camions hybrides sont un véritable défi technologique !


Alors, le camion hybride a-t-il des chances de remplacer les camions à moteur thermique ?


LE CAMION HYBRIDE : FUTUR MOYEN DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ?


En 2019, 80% des marchandises transitent par route, via des utilitaires et des poids-lourds. Et cela va s’accélérer avec le boom du e-commerce et des livraisons. On estime que le nombre de camions augmenterait de 40% d’ici 2025. En 2019, 80% des marchandises transitent par route, via des utilitaires et des poids-lourds. Et cela va s’accélérer avec le boom du e-commerce et des livraisons. On estime que le nombre de camions augmenterait de 40% d’ici 2025.


Développer des camions plus verts, tels que les camions hybrides, devient incontournable. D’ailleurs, les camions hybrides font leur apparition petit à petit sur nos routes. Pour l’instant, ces camions électriques sont privilégiés pour des distances courtes et répétitives (livraison régionales, camion benne à ordures,...). Pourquoi favoriser les courtes distances ? Ces camions hybrides roulent principalement sur des routes départementales ou en ville, avec des passages inférieurs à 30 km/h et l’utilisation régulière des freins. Ces routes sont le meilleur moyen d’optimiser la source électrique.


Pour les poids-lourds et les semi-remorques, le défi des constructeurs est d’augmenter la part d’utilisation du moteur électrique sans devoir immobiliser le camion pour recharger sa batterie électrique. De nombreux constructeurs continuent d'investir dans les camions hybrides. Ces prochaines années vont être déterminantes pour le transport de marchandises.


ENVIRONNEMENT ET GAZ À EFFET DE SERRE : UN ENJEU FORT POUR LES CAMIONS HYBRIDES


Selon un rapport de l'Union européenne, les camions de marchandises sont la source de 25% des émissions de CO2 du transport routier, alors que le camion ne représente que 5% de l'ensemble des véhicules en circulation sur les routes et les autoroutes. 


Depuis plusieurs années, l’Union Européenne multiplie les démarches pour inciter le passage à des camions moins polluants. L’écotaxe, la taxe TICPE,... : des exemples concrets ne manquent pas.


Les institutions ne sont pas les seules à vouloir convaincre les sociétés de transport à renouveler leurs flottes de véhicules par des camions plus “propres”. Autre acteur influent : les sociétés clientes, qui communiquent de plus en plus sur leurs démarches environnementales. Pour les sociétés de transport, avoir des camions hybrides dans sa flotte devient un réel avantage, car demandé et attendu. 


Le secteur du transport de marchandises est en pleine révolution. Les camions hybrides sont un véritable défi technologique, économique et environnemental. Ce qui ne freine pas leur apparition sur nos routes. Institutions, clients, sociétés de transport de marchandises, tous sont engagés pour favoriser le développement des camions hybrides.