Accueil
Actualités
Cinq solutions françaises qui innovent en matière de cybersécurité


#CYBERSÉCURITÉ

Cinq solutions françaises qui innovent en matière de cybersécurité

09/10/2018


Utiliser des solutions de cybersécurité, c’est bien, mais en utiliser des made in France, c’est encore mieux ! Voici cinq solutions françaises qui valent que l’on s’y intéresse.

Sécuriser son entreprise sur le Web est réellement primordial aujourd’hui, mais il faut savoir voir plus loin. En matière de cybersécurité, l’on n’est jamais trop produit, et l’on ne voit jamais assez loin ! Et quitte à se protéger, autant se tourner vers des entreprises et start-up françaises, qui ont le vent en poupe. Dans le dédale des sociétés de cybersécurité, en voici cinq qui ont su retenir notre attention.

Prove & Run, pour sécuriser les objets connectés

L’Internet des objets est au cœur des innovations d’aujourd’hui, et on ne parle pas seulement des montres connectées ou du thermostat à relier au Wi-Fi : les voitures autonomes sont aussi de la partie ! Tous ces objets, parce qu’ils sont connectés à Internet, peuvent potentiellement être piratés. L’entreprise Prove & Run, lancée en 2010, développe des solutions visant à sécuriser les objets connectés. Ne vous fiez pas à son site en anglais : la start-up est basée à Paris, avec un laboratoire R&D quant à lui implanté à Sophia Antipolis ! Les activités de l’entreprise se portent très bien, et compte tenu des enjeux en matière d’IoT, on comprend pourquoi.

InGen Security, pour un pare-feu efficace en un temps record

Disposer d’un pare-feu efficace est primordial pour un site Internet qui a besoin d’être protégé des attaques extérieures. InGen Security, éditeur français spécialisé en cybersécurité, a développé un algorithme capable d’analyser et enregistrer les requêtes légitimes, pour apprendre en quelques minutes seulement quelles requêtes doivent être rejetées et bloquées. Le point fort de la solution InGen Security WAF est donc de se nourrir des informations pour créer un pare-feu très efficace en une quinzaine de minutes, en comparant chaque requête aux requêtes saines pour réagir en conséquence. Le tout peut s’appliquer à tous les types de sites, quelle que soit leur taille.

iTrust, l’intelligence artificielle au service de la sécurité

La proposition la plus séduisante d’iTrust, dont les bureaux se situent entre Labège, Paris et Bordeaux, se nomme Reveelium. Cette dernière se base sur 13 algorithmes différents, autant d’intelligences artificielles qui analysent les logs des systèmes d’information pour y distinguer des failles de sécurité et autres comportements anormaux. L’objectif est de détecter les APT (Advanced Persistent Threat), virus et autres attaques inconnues, détecter les comportements déviants au sein du système ou encore prévenir la saturation de ressources informatiques. Une nouvelle preuve que les IA peuvent servir à tout  !

Cryptosense teste la fiabilité des systèmes chiffrés

Développé à l’aide de recherches menées à l’INRIA, Analyzer est le logiciel phare de la start-up française Cryptosense. Votre entreprise utilise sans doute un système crypté, ou de chiffrement, mais est-il totalement fiable ? C’est justement ce que vous permet de savoir Analyzer. Le logiciel simule les actions d’un hacker, et cherche donc d’éventuelles failles de sécurité à exploiter. Pour ce faire, un premier algorithme va déterminer quel modèle logique est utilisé par la plateforme chiffrée, tandis que le second va tester de très nombreuses commandes pour tenter de trouver une brèche de sécurité. L’objectif est donc de trouver d’éventuelles failles, dans le but de les combler ensuite. Là aussi, l’intelligence artificielle est primordiale pour arriver au résultat escompté  !

Pradeo, pour des smartphones sécurisés

Avoir des sites et des systèmes d’information sécurisé, c’est une chose, mais avoir la même chose sur votre flotte de terminaux mobiles et vos applications, c’en est une autre. Ça tombe bien puisque c’est la mission que s’est donnée l’entreprise montpelliéraine Pradeo. Cette dernière travaille avec de nombreuses entreprises internationales sur les problématiques de cybersécurité autour des téléphones mobiles et des applications qui sont utilisées dessus. Son algorithme d’analyse Trust Revealing est notamment capable de lister, en moins d’une minute, toutes les actions effectuées par une app, souvent sans même que l’utilisateur ne s’en aperçoive. Une manière pour les développeurs de tester rapidement leurs applis, mais également pour les entreprises de s’assurer que les services utilisés par leurs employés ne comportent pas de risques pour leurs activités. Essentiel, non  ?